Vous êtes ici :

Vous êtes ici : Home Immobilier LMP Mesure transitoire LMP

Mesure transitoire LMP

Une mesure transitoire a été prévue pour l'appréciation de la troisième condition qui régie l’activité de Loueur en Meublé professionnel (article 90)

Le montant des recettes afférentes à des locations débutées avant le 1er janvier 2009 ou afférentes à des immeubles acquis ou réservés avant cette même date est majoré avant d'être comparé aux revenus d'activité du foyer. Le coefficient multiplicateur est de cinq et le montant est diminué de deux cinquièmes du montant des recettes par année écoulée depuis le début de la location, dans la limite de dix années à compter du début de celle-ci.

 

Exemple :

Location d'un immeuble débutée en 2007 et réalisant 25.000 euros de chiffre d'affaires.

Recettes retenues pour l'appréciation du seuil de recettes en fonction des revenus professionnels   en 2009 : 25.000 X 5 - 2/5 X 25.000 X 2 = 115.000 

en 2010 : 25.000 X 5 - 2/5 X 25.000 X 3 = 95.000 

en 2011 : 25.000 X 5 - 2/5 X 25.000 X 4 = 85.000 

en 2012 : 25.000 X 5 - 2/5 X 25.000 X 5 = 75.000 

en 2013 : 25.000 X 5 - 2/5 X 25.000 X 6 = 65.000 

en 2014 : 25.000 X 5 - 2/5 X 25.000 X 7 = 55.000 

en 2015 : 25.000 X 5 - 2/5 X 25.000 X 8 = 45.000 

en 2016 : 25.000 X 5 - 2/5 X 25.000 X 9 = 35.000 

en 2017 : 25.000 X 5 - 2/5 X 25.000 X 10 = 25.000   ==> fin de la période transitoire.
 
  

 

Vous vous posez des questions ? N'hésitez pas à nous demander notre avis :

l'avis d'un professionnel

Vous êtes ici : Home Immobilier LMP Mesure transitoire LMP