Vous êtes ici :

Vous êtes ici : Home Immobilier LMP Taxes déductibles en loueur meublé

Taxes déductibles en loueur meublé

Taxes

  • Taxe foncière: due par le loueur, il peut néanmoins, dans le cas du neuf, bénéficier de son exonération en tout ou partie les deux premières années (selon la commune). Elle est considérée comme charge et donc déductible.

     

  • Taxe d'habitation: dans la mesure où il n'utilise pas le logement comme habitation personnelle, le loueur en meublé n'est pas redevable de la taxe d'habitation.

  • Taxe professionnelle : dès lors qu'elle représente un caractère habituel, la location en meublé assujettie le contribuable à la taxe professionnelle, sur la base de la cotisation minimale. Exceptions à l'assujettissement: chambre d'hôte et autre gîte rural, partie de la résidence principale du loueur (chambre par exemple), location saisonnière de villa ou appartement. La Taxe professionnelle n'est toutefois pas déductible.
    A noter: la double imposition n'étant plus applicable, le contribuable loueur en meublé qui s'acquitte de la taxe d'habitation n'a pas à payer la taxe professionnelle, sauf disposition locale contraire.

Vous vous posez des questions ? N'hésitez pas à nous demander notre avis :

l'avis d'un professionnel

Vous êtes ici : Home Immobilier LMP Taxes déductibles en loueur meublé